SIAM
Page d'accueil Accueil > Le Siam > Présentation > Historique
L’historique du Syndicat Intercommunal d’Assainissement
La volonté de gérer collectivement l’assainissement sur le territoire de la Région de Lagny-sur-Marne a abouti en 1974, à la création du Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Région de Lagny (SIARL). Celui-ci gère ainsi une partie des réseaux de collecte et de transport ainsi que la station d’épuration de Saint-Thibault-des-Vignes. Face à l’agrandissement du périmètre de collecte des eaux usées, cette station est rapidement agrandie (tranche 2), puis modernisée, les tranches 3 et 4 remplaçants les 2 précédentes.

En 2006, le SIARL change de nom et devient le Syndicat Intercommunal de Marne-la-Vallée (Siam), en cohérence avec l’élargissement de son territoire de compétence, qui n’a cessé de se poursuivre après cette date. En 2021, le Siam couvre un territoire de 32 communes, réparties sur 3 agglomérations (Paris-Vallée de la Marne à l’Ouest, Marne et Gondoire au centre et Val d’Europe Agglomération à l’Est) et regroupant près de 230 000 habitants.


 Frise chronologique


Chronologie

1. Création du Siarl
Créé le 21 mai 1974, le SIARL, Syndicat Intercommunal d’Assainissement de la Région de Lagny-sur-Marne, a tout d’abord eu pour mission de gérer la tranche 1 de la station d’épuration des eaux usées située à Saint-Thibault-des-Vignes, mise en service trois mois après.

2. Construction de T2
En 1977 est construite la tranche 2 de la station d’épuration, pour palier la saturation de la tranche 1. Cette nouvelle tranche, financée par le SAN du Val Maubuée (aujourd’hui intégré à la Communauté d’Agglomération de Paris-Vallée de la Marne), vient en extension de la tranche 1 de la station d’épuration.

3. Construction du « collecteur Est » (Ø 1000)
En 1991, un réseau de collecte des eaux usées sur le secteur du Val d’Europe est construit. Ce réseau, ou égout, nommé “collecteur Est”, d’une longueur de 9659 mètres, est la propriété du Syndicat.

4. Construction de T3
En 1992, la tranche 3 (T3) de la station d'épuration est partiellement mise en service pour accueillir les effluents de Disney. La station d’épuration est dorénavant couverte, pour éliminer les nuisances olfactives pour les riverains. Sa réception définitive a lieu en 1994 et elle remplace les tranches 1 et 2 de la station d’épuration. Les procédés innovants mis en place permettent de répondre aux normes européennes.

5. Gestion du collecteur de Lagny
En 2000, le collecteur intercommunal de Lagny-sur-Marne, d’une longueur de 13981 mètres, est cédé au SIARL pour qu’il en assume la gestion au même titre que le collecteur Est.

6. Construction de T4
En 2001, la tranche 4 (T4) de la station d'épuration est réceptionnée. Elle permet d'augmenter le volume d’épuration d'eaux usées de 50 000 m³ à 70 000 m³ et d'affiner le traitement de l'ensemble des eaux arrivant sur la station. Les deux unités, T3 et T4, fonctionnent simultanément et en complémentarité et forment la station d’épuration de Saint-Thibault-des-Vignes.

7. Le SIARL devient le Siam
En 2006, le SIARL devient le Syndicat Intercommunal de Marne-la-Vallée (Siam), pour une meilleure cohérence avec le territoire de compétences.

8. Création de la société Equalia
En 2009, la station d’épuration prend le nom de Equalia, tandis que la société dédiée Equalia Services (filiale de Veolia) est créée pour exploiter la station d’épuration dans le cadre d’un contrat de délégation de service public de 12 ans (2009-2020).

9. Mise aux normes du four d’incinération des boues
En 2010, le Siam lance la mise aux normes de son four d’incinération des boues d’épuration, construit en 1993. Compte-tenu des réticences croissantes des agriculteurs, des élus et des riverains pour l’épandage des boues d’épuration, de l’évolution de la démographie du territoire et donc de la quantité de boues, les élus du Siam décident de mettre en fonctionnement le four existant. Préalablement, un système de filtration poussé, un système de surveillance important et de récupération d’énergie sont mis en place.

10. Gestion de la station d’épuration de Jablines
En 2012, la station d'épuration de Jablines est intégrée au patrimoine du Siam.

11. Mise en service du four d’incinération des boues
En 2013, le four d'incinération des boues d'épuration, construit dans le cadre de la tranche 3 de la station, est mis en service.

12. Nouvelle concession réseaux (2017-2025)
En 2017, un contrat de concession est conclu avec la SFDE (Société Française de Distribution d’Eau), pour la gestion du service public de collecte et de transport des eaux usées, dans le souci d’assurer la conservation du patrimoine, les droits des tiers et la qualité de l’environnement, pour une durée de 9 ans, soit jusqu’au 31/12/2025.

13. Marnéo remplace Equalia
Depuis le 1er janvier 2021, un nouveau contrat de concession est conclu avec le groupement SAUR/STEREAU pour l’exploitation des stations du Siam et la construction future d’une unité de méthanisation des boues et de production de biogaz qui sera injecté dans le réseau GRDF. La société dédiée à ce nouveau contrat prend le nom de MARNÉO.